Comment dois-je entretenir mes doublures et inserts pour couches lavables?

Le tissu de chanvre utilisé pour les inserts et doublures Öko créations est pré lavé avant la confection. Par conséquent, vos Öko-inserts et Öko-doublures ne rétréciront pratiquement pas et garderont telle quelle leur forme après un premier lavage.

Les inserts et doublures Öko créations doivent être lavés au moins une fois avant un premier usage pour des questions d’hygiène. Elles peuvent ensuite être lavées au moins 2 autres fois afin de les rendre absorbantes. Vous pouvez très bien décider de rendre cette étape facultative pour des raisons écologiques (laver un item déjà propre), toutefois gardez en tête que vos inserts ou doublures ne seront pas à leur meilleur au niveau de l’absorption si vous décidez de passer par-dessus cette étape.

Pour l’entretien, nous recommandons la méthode sans trempage décrite ci-dessous :

Méthode sans trempage

•Utilisez un seau à couche ou un sac imperméable respirant pour couches souillées.

•Mettre vos inserts et doublures souillées directement dans le seau après en avoir enlevé les matières solides, soit par utilisation d’un feuillet fond de couche biodégradable ou en jetant celles-ci à la toilette et en rinçant par la suite. Nous ne recommandons pas plus de 2 jours d’entreposage.

•Lavage à la machine

•Effectuer d’abord un premier rinçage à eau froide. Effectuer ensuite un cycle de lavage complet. Le cycle de lavage doit être fait au moins à l’eau tiède et parfois à l’eau chaude. Mettre moins de détergent que la quantité recommandée par les fabricants afin qu’aucun résidu de savon ne demeure sur les inserts et doublures, ce qui réduirait de beaucoup absorption de ces derniers. Ne jamais utiliser d’assouplisseur de tissu ni de javellisant.

•Sécher au soleil (agent blanchissant naturel) l’été, par culbutage ou à air libre l’hiver. Il est normal que le tissu soit plus rigide lorsque séché à air libre. Quelques minutes à la sécheuse pourront lui redonner de la souplesse.

 

Quels sont les textiles utilisés dans la confection des produits Öko créations?

Le choix de nos textiles sont le fruit de recherches et d’expérimentation. Nous cherchons des textiles qui puissent à la fois avoir un moindre impact sur la planète et sur la santé, être de grande qualité et bien sûr, vous plaire! De ce fait, nous sommes constamment à l’affût des sources d’approvisionnement que nous offre le marché.

Nos recherches nous ont conduits vers le choix des textiles suivants : chanvre, coton biologique et polyester recyclé. Il s’agit de fibres peu polluantes.

Le choix du chanvre est décrit de façon détaillée à la question suivante, mentionnons toutefois que comme celui-ci peut pousser sous nos climats canadiens, il nous apparaît essentiel de promouvoir son usage.

Nous utilisons aussi le coton certifié biologique seulement, sachant que :

Le coton traditionnel représente 2,4% des surfaces cultivées mais 25% des insecticides utilisés au niveau mondial

Le coton traditionnel cause l’intoxication de 1 million de personnes et la mort de 22 000 personnes chaque année dans le monde (majoritairement des travailleurs)

Le coton traditionnel est le 3e consommateur d`eau d’ irrigation au monde après le riz et le blé, avant les fruits et légumes, dans un contexte de rareté d`eau grandissante. Le coton biologique demande moins d’eau que le coton traditionnel, toutefois reste exigeant en eau comparativement au chanvre par exemple.

Le recours au travail des enfants dans la culture du coton traditionnel est fréquent

De multiples traitements chimiques d’ apprêt» ou d’ «ennoblissement» sont subis par les fibres de coton traditionnel.

Nous utilisons aussi du polyester recyclé lorsque nécessaire.  Par exemple dans les lingettes de coton biologique il y a un 20% de polyester recyclé qui empêche le tissu de se déformer et rend le produit beaucoup plus résistant. Nous considérons cette fibre comme étant écologique puisque réutilisée.

Sources:

•Équiterre; Guide du vêtement responsable, 2009
•Environmental assesment of textiles, danish ministery, 2007
•Goldminc, Myriam et Aubert, Claude; Vêtement, la fibre écologique, Terre Vivante, 2001
•Cotton and the environment, organic trade association
•Protégez-vous en partenariat avec ethiquette.ca; Guide acheter vert, 2008

 

Pourquoi le chanvre est-il écologique?

Le chanvre est cité partout comme étant la fibre la plus écologique qui soit. Pourquoi en est-il ainsi?

Naturellement peu polluant

Le chanvre constitue l’une des fibres naturelles les moins polluantes qui soient. Très peu exigeante, la plante de chanvre ne nécessite aucun engrais ni aucun traitement. Celle-ci pousse plus vite que les mauvaises herbes (elle couvre le sol en environ 8 jours), étouffant ces dernières naturellement sans herbicide. De plus, le chanvre est peu ou pas attaqué par les insectes.

Régénération des sols

Les racines de chanvre s’enfoncent profondément dans la terre, drainant, aérant et régénérant celle-ci. Laissé sur place après une récolte, le chanvre nourrira le sol en se décomposant et en restituant de fortes proportions d’éléments nutritifs à la terre.

Durabilité

La fibre de chanvre est la plus résistante du monde végétal. Classé parmi les produits de première nécessité au même titre que le pain au 18e siècle, le chanvre a été utilisé, entre autres, pour les voiles et cordages de bateau, les filets de pêche, les vêtements et la literie. Le chanvre textile est réellement à toute épreuve en ce qui concerne les lavages et supporte des températures élevées.

Culture locale

Le chanvre s’adapte à tous les types de sol et à presque tous les climats. Contrairement au coton et au bambou, il peut très bien pousser au Québec et au Canada. Légal de culture seulement depuis 1998 au Canada, nous assistons présentement à une renaissance de sa culture et à l’émergence d’un marché de produits de chanvre, notamment des produits alimentaires (graines et huile de chanvre), cosmétiques (huile de chanvre) et de construction (chènevotte). Au niveau textile, de petites initiatives ont lieu actuellement, permettant d’entrevoir la possibilité d’éventuel approvisionnement de chanvre québécois ou canadien.

Polyvalence

Peu de produits sont aussi polyvalents que le chanvre! Il peut nous nourrir, nous vêtir, nous loger, il peut être transformé en papier, en tissu, en farine, en matériaux de construction, en composant de voitures et en savons et ce, sans produits chimiques dangereux!

Excellent rendement

Le chanvre produit une quantité de fibre par hectare bien plus importante que tout autre type de plante. Par exemple, on peut obtenir 250% plus de chanvre que de coton sur une superficie donnée et 1,5 fois plus de chanvre que de lin. De plus, la culture du chanvre donne 4 fois plus de papier par acre que les arbres.

Autres qualités du chanvre

-Grande capacité d’absorption
-Arrête les rayons ultraviolets
-Propriétés bactéricides et fongicides
-Mélangé à du coton ou à de la soie, le chanvre devient un tissu souple et soyeux
-Transformation en fibre sans produit chimique, par des techniques mécaniques et par le rouissage (trempage de la fibre dans l`eau)

Sources:

•Le chanvre canadien, Agriculture et Agro-alimentaire Canada, 2011
•Habillez-moi de chanvre, Conseil national de recherches Canada, 2004
•Équiterre; Guide du vêtement responsable, 2009
•Goldminc, M et Aubert, C; Vêtement, la fibre écologique, Terre Vivante, 2001

 

Les produits Öko créations sont-ils certifiés biologiques ou équitables?

Pour l’instant, les produits «finis»Öko créations ne sont pas certifiés biologiques. Cependant, les textiles qui les composent le sont toujours. Ces textiles sont pour la majorité certifiés par l’organisme GOTS (Global Organic Textile Standard) et ont différentes provenances. 

Nos produits ne sont pas non plus certifiés équitables. Cependant, ils sont tous fabriqués au Canada et le bien-être de nos employés est très important pour nous. Ceux-ci sont bien rémunérés et travaillent dans des conditions souples et agréables. Nos locaux sont spacieux et lumineux. L’atmosphère est chaleureuse.

Bien que non certifiés équitables, nos fournisseurs visitent les lieux de fabrication des textiles qu’ils fabriquent afin de s’assurer des conditions des travailleurs. Le fait que les textiles soient biologiques, donc sans ajout de produit chimique nocif, est sans aucun doute très bénéfique pour la santé des travailleurs!